Les Maires de Villers-Saint-Paul

La liste des maires de Villers-Sant-Paul de Jean Louis CAMUS à Gérard WEYN. En illustration Arthur Dutillieul (Maire de Villers-Saint-Paul de  Mai 1914 à Mai 1918 puis de janvier 1929 à juin 1938).

Mars 1989 - Mars 2020
Gérard WEYN

Mai 1978 - Mars 1989
Marcel TRIBOUILLET

Mars 1977 - Mai 1978
Gilbert MORANCAY

Janvier 1969 - Mars 1977
Marcel TRIBOUILLET

Mars 1959 - Janvier 1969
Gaston LEPITE

Né le 13 juin 1888 à Keryado dans le Morbihan. Gaston Lepite fera toute sa carrière professionnelle à la compagnie des matières colorantes. Pendant le conflit de 1914-1918, il reçoit la croix de guerre. Boxeur, puis entraineur à partir de 1937, il sera nommé, pour ses réussites sportives, officier de l’ordre du mérite et chevalier de la légion d’honneur.
Après deux échecs électoraux en 1929 et 1935, il entre au conseil municipal de 1941 à 1944, à la suite d’une nomination préfectorale. Il se présente en 1945, sans succès. Conseiller municipal en 1947 puis en 1953, il devient finalement maire de 1959 à 1969. Il décède le 19 janvier 1969 en cours de mandat.
La municipalité décide de lui rendre hommage en baptisant un gymnase à son nom.

Novembre 1947 - Mars 1959
François, dit Constant BOUDOUX

Il est né le 19 avril 1881 à Nauroy dans l’Aisne. Il s’installe rue des Marquets en 1906. Tourneur à Nogent chez Chausson puis à Creil chez Daydé, il s’installe comme gérant d’un bar-restaurant à Creil, puis d’un débit de tabac à Chantilly. Il est le propriétaire, jusqu’en 1939, du café de la Cité, aujourd’hui « La terrasse ».
Il devient conseiller en 1925, puis adjoint en 1928 et 1° adjoint en 1929 Il succède à A. DUTILLIEUL de 1938 à 1945. De nouveau élu de 1947 à 1959, il quitte sa fonction à 78 ans. Sa longévité lui vaut d’être nommé maire honoraire. Il décède le 12 octobre 1962. Un groupe scolaire porte son nom.

Mai 1945 - Novembre 1947
Alexandre GALLET

Juin 1938 - Mai 1945
François, dit Constant BOUDOUX

Janvier 1929 - Juin 1938
Arthur DUTILLIEUL (Photo)

Né le 1er octobre 1860 à Verneuil-en-Halatte, il commence à travailler dans les carrières de la région, devient maçon puis fromager et marchand de beurre dans l’actuelle rue Aristide Briand.
Son parcours au sein du conseil municipal commence en 1900. Suite au décés de Charles NOTAIRE il est élu maire une première fois de 1914 à 1918, puis de nouveau de 1929 à 1938, suite à la démission d’Ernest ROUSSEAU. Ce parcours hors du commun lui vaudra l’attribution du titre de chevalier de la légion d’honneur. Il démissionnera à l’âge de 78 ans et se retirera dans sa maison située rue de Fécamp par la suite renommée rue Arthur DUTILLIEUIL.

Janvier 1921 - Décembre 1928
Ernest ROUSSEAUX

Il est à Beaurieux dans l’Aisne le 4 décembre 1867.  Il devient ouvrier dans une fonderie de Montataire. Il ouvre un premier débit de boisson à Saint-Vaast-les-Mello, puis un autre à Montataire. Vers 1900, Ernest s’installe à Villers rue Aristide Briand et devient négociant en vins et spiritueux. Après avoir cédé son entreprise, il est employé chez Loiseleur (entreprise qui est toujours en activité de nos jours).
Il est élu conseiller municipal en 1919, devient adjoint en 1920 puis maire en 1921 à l'âge de 54 ans. il se présentera en 1925 pour un second mandat. Usé et malade, il démissionne en 1928.
Il décède le 21 novembre 1944 et est inhumé au cimetière de Villers-Saint-Paul. Le chemin de Monchy à été rebaptisé à son nom.

Novembre 1919 - Décembre 1920
Ernest BAILLY

 Mai 1918 - Novembre 1919
Alfred Emmanuel BIENVENU

Mai 1914 - Mai 1918
Arthur DUTILLIEUL (photo)

Mai 1904 - Mai 1914
Charles Henri NOTAIRE

Il est né à Esmans en Seine et Marne le 24 juin 1858. Il s’installe dans la commune en 1880. Meunier et propriétaire du moulin de la barrière, il devientconseiller municipal en 1896 et en 1901. il devient Maire en 1904. Il décède en cours de mandat le 31 mai 1914 à 56 ans. La rue du cimetière devient rue Charles NOTAIRE.

Mai 1900 - Mai 1904
Sulpice Florentin FOURNIQUET

Mai 1884 - Mai 1900
Alexandre THUILLOT

Février 1881 - Mai 1884
Emile DEROLLEPOT

Octobre 1876 - Janvier 1881
Etienne DEXMIERS, comte d'ARCHIAC

Après la chute du Second Empire en 1871, la Troisième République instaure l’élection des maires et maires-adjoints par leurs conseils municipaux à la suite de l’élection des conseillers municipaux au suffrage universel. La République s’installe de façon durable et promulgue la loi de 1884 qui reste en vigueur.

Janvier 1859 - Septembre 1876
Pierre Alphonse JACOB

Février 1881 - Mai 1884
Evrard Louis Paul DEROLLEPOT (Adjoint faisant fonction de Maire)

Juillet 1855 - Juillet 1858
Jean Baptiste GAUDELET (Maire à partir de 1856 et démissionnaire en juillet 1858)

Juillet 1849 - Juillet 1855
Charles GAUDELET

Novembre 1848 - Juin 1849
Pierre Vital MARTIN

Janvier 1847 - Octobre 1848
Pierre CHAMBRELANT

Janvier 1837 - Décembre 1846
Françoid Benoist JACOB

Mai 1824 - Juillet 1837
Eloy RICHARD

24 Juillet 1816 - Février 1824
Xavier LECLERC

15 Mai 1815 -
François DEROLLEPOT

1813 - Mai 1815
Jean Baptiste RUDAULT**

Prairial an VIII (Avril 1800)
Jean Baptiste RUDAULT

Prairial an VI - 21 Floréal an VIII (Mai 1798 - 11 Avril 1800)
Henry ROSSEL*

17 Brumaire an IV - Floréal an VI (8 novembre 1795 - Avril 1798)
Jean Baptiste RUDAULT*

Frimaire an II - Novembre 1793
Louis Joseph LEFORT

Octobre 1792
Jean Louis CAMUS

Le 11 novembre 1789, l’Assemblée constituante décrète qu’« il y aura une municipalité dans chaque ville, bourg, paroisse ou communauté de campagne  ». C’est Jean-Louis Camus qui deviendra en octobre 1792, le premier maire de la commune. Nous sommes sous la 1ère République. Le Maire se voit confier la double fonction de gérer sa commune et de représenter les intérêts de l’État. Son mode de désignation oscillera entre nomination et élection. Villers-Saint-Paul, étant une commune de moins de 6 000 habitants, devra attendre 1884 pour que les maires soient élus par le conseil municipal.

* La Constitution de l'An III change le titre de maire en celui d'agent municipal

** La loi du 17 février 1801 rétablit le titre de maire

Services Public